La transmission latine des mathématiques grecques

Article et vidéo initialement publiés sur La Vie Des Classiques, le portail dédié aux humanités des éditions Les Belles Lettres.

C’est grâce à quelques auteurs latins que les mathématiques grecques ont continué à vivre durant le moyen-âge occidental. Voici leur histoire…

En complément de la vidéo sur la transmission latine des textes mathématiques grecs, voici un extrait des Noces de Philologie et de Mercure où Martianus Capella s’inspire directement de la proposition 36 du livre VII des Eléments d’Euclide :

Trois nombres étant donnés, voici comment on trouve le plus petit nombre qu’ils peuvent mesurer. Soient donnés trois nombres 2, 3, 4 : prenons le plus petit nombre qui a sa mesure à la fois dans le double et dans le triple : c’est 6. Regardons s’il est mesuré aussi par le troisième des trois, c’est-à-dire par 4. Si c’était le cas, on aurait trouvé ce qui est demandé. Mais ce n’est pas le cas ; regardons alors quel est le plus petit qui soit mesuré par 4 et par 3 : c’est 12 ; le même nombre est donc le plus petit qui puisse être mesuré par tous les trois ; en effet, 2 fois 6 comme 3 fois 4 et 4 fois 3 font 12. A partir de là, tout nombre produit par la multiplication de 12 est aussi mesuré par ces trois mêmes nombres.

Les noces de Philologie et de Mercure, VII, 789


Antoine Houlou-Garcia

Antoine Houlou-Garcia, a publié divers ouvrages dont Le théorème d'hypocrite (Albin Michel, 2020, coécrit avec Thierry Maugenest), Vous aimez les maths sans le savoir (Belin, 2020) et Mathematikos (Les Belles Lettres, 2019, prix Tangente du Livre). Pour La vie des Classiques, le portail dédié aux humanités des éditions Les Belles Lettres, il écrit, présente et réalise la chronique vidéo Arithm’Antique, autour des mathématiques de l'Antiquité.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search