Étiqueté : Nicomaque de Gérase

0

Les nombres polygonaux

Article et vidéo initialement publiés sur La Vie Des Classiques, le portail dédié aux humanités des éditions Les Belles Lettres. Les pythagoriciens se sont amusés à représenter les nombres sous forme géométrique. Comment cela fonctionne-t-il ? Quel est le rapport avec le théorème des quatre carrés ? De Nicomaque de Gérase à Lagrange en passant par Fermat, voici l’histoire des nombres figurés ! Voici un extrait du livre II de l’Introduction arithmétique de Nicomaque de Gérase qui explique la manière dont on peut décomposer un p-gone d’ordre n en un (p-1)-gone d’ordre n et un triangle d’ordre n-1 :   Triangles 1 3 6...

Pythagore et les forgerons 4

Pythagore et les forgerons

Article et vidéo initialement publiés sur  La Vie Des Classiques, le portail dédié aux humanités des éditions Les Belles Lettres. Pythagore se promenait un jour près d’une forge, et il comprit soudain les mathématiques de l’harmonie… Pour compléter la vidéo, voici la récit que fait Macrobe de la découverte des rapports harmonieux par Pythagore dans son Commentaire au Songe de Scipion : Comme il passait par hasard dans la rue devant des forgerons battant le fer incandescent, les sons des marteaux qui se répondaient en ordre précis frappèrent tout à coup ses oreilles ; les aigus s’y harmonisaient si bien aux graves que...

Impairs magiques 0

Impairs magiques

Article et vidéo initialement publiés sur  La Vie Des Classiques, le portail dédié aux humanités des éditions Les Belles Lettres. Les chiffres impairs recèlent de surprenantes propriétés … En complément de la vidéo de l’épisode n°27 sur les nombres impairs, voici la manière dont Boèce présente la propriété 1=1², 1+3=2², 1+3+5=3² et ainsi de suite :  Parmi ces nombres, si je considère 1, je vois naître le premier carré en puissance. Mais si à 1 j’ajoute le troisième, en laissant celui qui le précède, j’obtiens le second carré : car si, laissant 2, j’ajoute 3 à 1, je fais naître 4, qui est un carré....